notre terre


Un concerné n'est pas forcément un imbécile en état de siège pas plus qu'un concubin n'est obligatoirement un abruti de nationalité cubaine.      Pierre DAC


       NON au PEAGE                       NON aux BOUCHONS                 NON au GCO


Le désengorgement de Strasbourg n'est pas l'enjeu ni l'objectif du GCO (rapport de la commission d'enquête publique)
Pour être clair: Même avec le GCO, les bouchons continueront

ce site n'évolue plus depuis 2017


Déjà plus de dix années de perdues pour Aménager l'A35
OU EN SOMMES NOUS?        quelques points de vue
        ++ Le site Facebook ++ LeFilm ++ le site officiel



Vous êtes ici -> LettrePA
PagePrincipale :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes ec2-3-80-4-76.compute-1.amazonaws.com
ci-après les images de la lettre à la présidente de la commission

pour les gens pressés

En conclusion,
- la motivation du projet n’a pas été comprise par plusieurs acteurs qui restent sur l’engorgement de l’A35. La concertation qui a eu lieu est donc remise en cause ;

- le GCO n'améliorera pas l'attractivité de Strasbourg;

- il ne règlera pas les problèmes de circulation de la très grande majorité des utilisateurs de la route;

- il présente un très fort potentiel de dégradation de la sécurité routière et de la qualité de la vie s’il se transforme en aspirateur à camions, dégradation qui sera ressentie non seulement autour de Strasbourg mais dans une grande partie de l’Alsace;

- ne pas être attractif pour le grand transit tout en restant intéressant pour les usagers dits locaux est illusoire. Avec un péage à 10 euros, le GCO est déjà très attractif pour le grand transit comparé au 25 euros qu’il faut payer en Allemagne pour le trajet Karlsruhe-Bâle (je ne tiens pas compte de la réflexion en cours sur la taxation des camions en Alsace dont les chances d’aboutir sont loin d’être assurées au niveau européen). A ce prix, le GCO est évidemment trop cher pour être utilisé par les biens et personnes circulant entre le Nord et le Sud de l’Alsace. Avec un péage de 2 euros, comme cela est quelque fois évoqué (voir cahier des acteurs, p. 49), c'est l'invasion assurée des camions;

- l'impact environnemental est sous-estimé. De plus, il est fortement dépendant de la tarification retenue pour le GCO. Plusieurs scénarii devraient être étudiés.

On ne peut donc pas parler d’intérêt public pour ce projet qui induit une dégradation de l’environnement actuellement sous-estimée par les études d’impact.


Nous avions aussi envoyé une lettre à chaque conseiller du conseil régional (cliquer sur le texte)


Lettre_PA

Lettre_PA

Lettre_PA

Lettre_PA

Lettre_PA

Lettre_PA
Ce site est beaucoup plus agréable à lire avec une résolution d'écran de 1280 pixels de large et le navigateur libre FIREFOX

>Passez à Firefox! title= le navigateur alternatif à Internet Explorer

plus performant, plus sûr, plus ...
Savez-vous qu'en cliquant avec la molette de votre souris sur un lien Internet vous ouvrez un nouvel onglet? Pratique pour passer alternativement d'une table des matières aux chapitres?