notre terre


Un concerné n'est pas forcément un imbécile en état de siège pas plus qu'un concubin n'est obligatoirement un abruti de nationalité cubaine.      Pierre DAC


       NON au PEAGE                       NON aux BOUCHONS                 NON au GCO


Le désengorgement de Strasbourg n'est pas l'enjeu ni l'objectif du GCO (rapport de la commission d'enquête publique)
Pour être clair: Même avec le GCO, les bouchons continueront

Déjà dix années de perdues pour Aménager l'A35 La circulation à Strasbourg en temps réel (bison futé)

OU EN SOMMES NOUS?        quelques points de vue
        ++ Le site Facebook ++ LeFilm ++ le site officiel

Le site est parfois lent (contrepartie de la gratuité). il peut même afficher des erreurs 500 => il faut réessayer!.

Vous êtes ici -> EtApres
PagePrincipale :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes ec2-54-224-99-49.compute-1.amazonaws.com

Et maintenant ?

Depuis 2006, le dossier n'arrête pas de passer par des hauts et des bas.


29 janvier 2016 Décret n° 2016-72
approuvant la convention de concession passée entre l’État et la société concessionnaire de l'autoroute de contournement ouest de Strasbourg pour le financement, la conception, la construction, l'entretien, l'exploitation et la maintenance de l'autoroute A 355, autoroute de contournement ouest de Strasbourg, ainsi que le cahier des charges annexé à cette convention
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000031941189

20. Octobre 2015– Le ministère des Transports désigne le concessionnaire
Le ministre a annoncé la désignation du groupement d'entreprises Arcos, dont le mandataire est Vinci Concessions, comme attributaire pressenti du contrat de
concession de l'autoroute de contournement Ouest de Strasbourg.
Vinci était déjà pressenti en janvier 2012.

27 juin 2015 communiqué de la CCI
En février dernier, le ministère de l’Écologie avait transmis le cahier des charges relatif à la construction-concession du GCO (Grand contournement routier) de Strasbourg à quatre candidats : Vinci, Eiffage, Bouygues et le groupement NGE-Lingenheld.
Selon la CCI d’Alsace, tous ont remis leur offre avant la date limite fixée au 26 juin. « Le ministère va maintenant procéder à leur analyse », souligne la CCI qui se félicite du « succès de la consultation ». Le gouvernement doit désormais sélectionner « un concessionnaire pressenti », selon un calendrier que la CCI ne précise toutefois pas.

19 février 2014 avis d’appel public à la concurrence pour la mise en concession du contournement ouest de Strasbourg
Concession de travaux publics relative à l’autoroute de contournement ouest de Strasbourg et portant sur le financement, la conception, la construction, l’exploitation, l’entretien et la maintenance de l’ouvrage pendant la durée de la concession.
Cet avis permet d’envisager la signature du contrat de concession en 2015 et une mise en service en 2020.
http://www.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=article&id_article=37580 le communiqué
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Autoroute-de-contournement-ouest.html

Les documents communicables pendant la phase de candidature de la procédure sont :
http://www.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=article&id_article=37522 les documents
document nouveau créé le 24 mai 2011 modifié le 5 février2014
http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Dossier_engagement_de_l_etat.pdf

il me semble manquer les mesures compensatoires environnementales présentées au CNPN (Conseil national de la protection de la nature)
http://gcovendenheim.free.fr/wikinimst/wakka.php?wiki=PqPnCompce


21 Novembre 2013
le rapport Penhaleux Renvoisé du CGEDD (accessibilité de Strasbourg), sans surprise, habille de neuf du très vieux. Il préconise de renommer le GCO en A35 à PÉAGE , de continuer l'effort sur les TC et de requalifier l'A35 en boulevard urbain (§ sans aucune précision ni explication).
Les chiffres sur la circulation n'apportent que peu de changement par rapport à la situation 2005/2006.
Il faut souligner l'absence de qualité du rapport. Marc Perez de TTK dans un délai plus court avait fourni un meilleur travail.
TTK => http://gcovendenheim.free.fr/wikinimst/wakka.php?wiki=DocumentEnquete
CGEDD=> http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/3_-_Rapport_du_CGEDD_sur_les_deplacements.pdf
Roland Ries ne considère plus le projet comme solution archaïque.
voir http://gcovendenheim.free.fr/wikinimst/wakka.php?wiki=Lexpress6

Octobre Novembre 2013
conflits autour de la mise en œuvre de la redevance poids-lourds (pollu-taxe injustement nommée écotaxe). Elle est reportée en 2014 ou 2015.
L'idée d'une exception alsacienne est relancée. VSS, la filiale allemande de VINCI escomptait un retour de 1400 PL sur l'A5 allemande (sur les 2000 PL reportés en Alsace en 2005 suite à la mise en place de la LKW-Maut).
19 octobre 2013
Au cours de l'émission politique "la voix est libre"Roland Ries évoque la réalisation d'un contournement repensé, à l'ouest de Strasbourg, et dont la SANEF aurait la concession dans la continuité de l'A4
27 juin 2013
Le rapport DURON (Mobilité 21) rejette la réalisation du GCO après 2030.
Le rapport relève, concernant l'autoroute à 2x2 voies élargissable à 2x3, d’une longueur de 24 km, déclarée d’utilité publique et devant permettre d’assurer la continuité de l’axe Nord Sud alsacien en évitant l’agglomération strasbourgeoise qu'il "apparaît aujourd’hui controversé et soulève de nombreuses interrogations quant à sa pertinence comme réponse aux problèmes".....Dans ce contexte, dit le rapport, la commission considère qu’il n’est pas possible de retenir le projet dans la catégorie des premières priorités. Elle le classe à ce stade dans les secondes priorités quel que soit le scénario fnancier considéré"
25 février 2013
Frédéric Cuvillier ministre des transports à Saverne
Interrogé en présence notamment de Roland Ries sur le projet du grand contournement Ouest de Strasbourg, Frédéric Cuvillier l’a soutenu clairement :
« Jamais le gouvernement n’a abandonné le grand contournement ouest. Il y avait un partenariat public privé, où la partie privée n’a pas remis les éléments dans les délais. Nous avons conclu à l’absence de partenaire privé. Mais nous ne voulons pas perdre de temps. » Il a précisé qu’une « mission » a été confiée sur le sujet au ministère de l’écologie et du développement durable. Elle doit évoquer « la réalité des flux, la congestion de l’infrastructure, et les solutions face à ce constat ». « Le sujet reste une préoccupation majeure, j’ai entendu la position de Roland Ries, et nous travaillons avec le conseil général pour trouver une solution » a conclu le ministre.
9 septembre 2012
Le maire de Strasbourg, Roland Ries, souhaite que le gouvernement saisisse la Commission nationale du débat public (CNDP) pour réfléchir aux problèmes des déplacements à Strasbourg.
5 juin 2012
VINCI ne réalise pas le tour de table financier

« Si le grand contournement ouest de Strasbourg (GCO) a été abandonné, c'est parce que le groupe Vinci, concessionnaire pressenti, n'a pas réussi à boucler le montage financier de ce projet malgré deux prolongations successives. »
le préfet de région Pierre-Étienne Bisch. 10 septembre 2012
Communiqué de presse du ministère
le groupement Vinci a perdu sa qualité de concessionnaire pressenti. Ce n'est donc pas l’État qui renonce au projet du contournement de Strasbourg, c'est le concessionnaire qui n'a pas répondu à l'offre dans les temps.
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Projet-de-grand-contournement.html
Le moniteur 4 juin 2012
Vinci ne parvient pas à boucler le financement de l’A355, projet de grand contournement ouest (GCO)
« En entrant dans le vif du sujet, les spécialistes du groupe Vinci ont mesuré l’insuccès prévisible » du grand contournement ouest de Strasbourg, écrivent Jacques Bigot et Roland Ries, président de la communauté urbaine et maire socialistes de Strasbourg, dans un communiqué daté de vendredi 1er juin. Les deux élus confient en avoir été informés, « à titre alors confidentiel, quelques semaines avant l’élection présidentielle ». Pour eux, l’incapacité du concessionnaire pressenti à réunir le tour de table « montre à l’évidence que, malgré le concours financier de l’État, de la Région Alsace et du Conseil Général du Bas-Rhin, l’équilibre économique d’exploitation du GCO n’est pas atteignable ». Et dédouane la responsabilité du gouvernement, qui devra « prendre acte de la caducité de la procédure qui a abouti au choix de Vinci ».
http://www.lemoniteur.fr/147-transport-et-infrastructures/article/actualite/17761247-vinci-dement-avoir-abandonne-le-contournement-de-strasbourg
http://www.lemoniteur.fr/147-transport-et-infrastructures/article/actualite/17749895-vinci-contraint-de-renoncer-au-grand-contournement-ouest-de-strasbourg

12 janvier 2012
  • Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, et Thierry MARIANI, ministre chargé des Transports, ont désigné le groupement composé de VINCI Concession SAS (mandataire), Vinci SA et SOC 44 comme « seul concessionnaire pressenti » pour la réalisation du projet autoroutier de grand contournement Ouest de Strasbourg. VINCI annonce un coût de 750 M€ mais ne demanderait que 30 M€ de contribution publique.
  • en mai 201? la ministre annonce un déficit probable de 80 millions (DNA du 23 Mai) que les collectivités devraient payer?



  • Une pétition a été étudiée avant l'été 2011 par la commission européenne des pétitions. Celle-ci a décidé d'interpeller l'état français sur la protection du grand hamster.
  • la déclaration d'utilité publique a été confirmée en mars 2010.
  • les mesures compensatoires environnementales, après visa du CNPN (Conseil National de Protection de la Nature), doivent être intégrées dans le cahier des charges du concessionnaire.
  • la procédure (très longue) des aménagements fonciers ruraux , pilotée par le CG67, a commencé automne 2010. Le concessionnaire pourra commencer les travaux sans en attendre la fin.




projet de calendrier

Mars 2010
Recours administratifs au Conseil d'État déboutés (voir le Conseil d'État maintient la DUP ) et maintien du candidat appelant le GCO de tous ses vœux au Conseil régional (voir GCO et élections régionales )

pour que rien ne soit plus comme avant

N'oublions pas que cette autoroute à péage devait être construite pour favoriser prioritairement le désengorgement de Strasbourg et qu'elle a été, de ce fait, sorti du Grenelle de l'environnement. Mais depuis l'information donnée par la DRE dans le dossier d'enquête publique de 2006 (4,6% de trafic en moins) on prend conscience, enfin et de plus en plus, que cela ne sera pas le cas et que l'aménagement de l'A35 à hauteur de Strasbourg est urgent.

désignation du concessionnaire


L'utilité publique du projet a été déclarée par décret du 23 janvier 2008. Un dossier des engagements de l'État récapitule les engagements pris par l'État à l'issue de la procédure d'enquête publique
Les dossiers de candidature ont été remis le 17 Novembre (Date limite de réponse)
Les candidats admis à présenter une offre reçoivent un dossier de consultation comportant les éléments utiles à l'élaboration de leur offre en vue d'une remise de celle-ci dans un délai qui, à titre indicatif, pourrait être d'environ 4 mois.

Le 14 Septembre 2010, Philippe Richert a précisé que quatre entreprises ont été retenues pour l'appel d'offres pour le GCO (Grand contournement ouest) de Strasbourg. Tous des grands du BTP : Vinci, Bouygues, Eiffage et la Sanef associée à des entreprises régionales. Le choix du concessionnaire se fera en 2012 pour un début des travaux en 2013

le 12 janvier,2012 le groupe Vinci a été désigné comme « seul concessionnaire pressenti » pour la réalisation du projet autoroutier de grand contournement Ouest de Strasbourg (Un contrat de concession d’une durée de 55 ans pour un investissement total d’environ 750 millions d’euros)
les communiqués de presse et réaction du collectif

Les concours publics demandés par le concessionnaire ne sont pas encore publics (Les DNA parlent De 30 millions, on avait entendu 80 millions voire plus...) . Ils seront versés directement ou indirectement à parité par l'État et les collectivités territoriales contributrices (notamment le conseil régional d'Alsace et le conseil général du Bas-Rhin) .
La concession de l'autoroute A355, grand contournement ouest de Strasbourg, entre le nœud autoroutier A 4-A 35 et le nœud autoroutier A 352-A 35 pourrait être éligible à l'un des dispositifs en cours d'élaboration par l'État visant à faciliter le financement des partenariats public-privé dans le cadre du plan de relance.

nous sommes dans l'incertitude sur la nature des ouvrages (aires de service, parkings de covoiturage,...) accompagnant la construction

L'État a demandé une Mission d'assistance et de conseil juridique pour la procédure d'attribution de la concession de l'autoroute A 355, Grand Contournement Ouest de Strasbourg (GCO).Estimation de la valeur (H.T.) : 300 000 EUR. budget de l'état

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Mis en ligne le 08/09/2010

Pétition européenne


  • Lors de la manifestation du 16 Octobre, une pétition a été remis à la députée européenne Sandrine Belier .
L'argument majeur, souligné par l'avocat des communes et repris par le rapporteur du Conseil d'État, est l'absence de consultation de nos voisins allemands.
voir la procédure d'une petitionl

aménagements fonciers ruraux


les travaux sont précédés :

des aménagements fonciers ruraux
des mesures d'acquisition des terrains
des recherches archéologiques

Les travaux des sous-commissions communales pour les aménagements fonciers ruraux (nouveau terme pour les remembrements) des communes concernées par le tracé du GCO (à l'exception d'Eckwersheim et de Duttlenheim pour qui cette procédure a été conduite pour le TGV ou la connexion VRPV-A35) ont commencé cet été. Ces travaux sont conduits par le Conseil Général et rassemblent mairies, agriculteurs et pqpn (personne qualifié pour la protection de la nature) désignés par les associations de chasseurs, de pécheurs et Alsace-Nature.

Plusieurs objectifs ont été fixés : évaluer l’impact du projet sur la profession agricole et sur les espaces naturels, organiser d’éventuels remembrements.
Les compensations économiques ( par rapport au préjudices subis par la profession agricole) et les compensations environnementales (pour atténuer la chute de biodiversité et la dégradation du milieu naturel) devront ensuite être définies. Le foncier agricole diminuant chaque année avec l’urbanisation et divers projets, (en particulier, GCO 350 ha, TGV 200 ha, plateforme de Mommenheim 100 ha ..), ces compensations seront difficiles à mettre en place. On ne compense pas une perte de patrimoine.


les mesures compensatoires environnementales


Ces mesures destinées à protéger l'environnement n'ont été, généralement, pas suivies d'effets concrets. Il semblerait que l'État soit décidé à changer cet état de choses.
La DREAL a passé avant l'été 2009 un appel d'offres.
Objet du marché:
Grand Contournement Ouest de Strasbourg - Études complémentaires " Milieux Naturels " et réalisation des dossiers de demande de dérogation
A titre indicatif, les prestations commenceront vers juin 2009 pour une durée de 4,5 mois (lot 9), de 8,5 mois (lot 5), de 11 mois (lot 6) ou de 14,5 mois (lots 1 à 4,7 et 8)

Le présent marché est décomposé en neuf lots:
1- Amphibiens et Reptiles
2- Flore
3- Mammifères (sauf Grand Hamster d’Alsace et Chiroptères)
4- Chiroptères
5- Grand Hamster d’Alsace
6- Poissons, Crustacés et Mollusques aquatiques
7- Insectes
8- Oiseaux
9- Synthèse des études faune et flore

les mesures de substitution au GCO que nous appelons de nos vœux


Elles sont, pour la majorité, plus longues et difficiles à mettre en œuvre que le GCO. Il serait donc souhaitable qu'il y ait un moratoire avant de construire.

* l’aménagement de l’A35 au droit de Cronenbourg pour améliorer le trafic (étudié par l’ADEUS et TTK concrétisé à Bâle) et des voies de circulation annexes à l'A35 pour faciliter la circulation intra-urbaine
* L’amélioration des transversales A4/A35 vers l’A5/E52 (HaFraBa Hamburg-Frankfurt-Basel allemande) qu’on peut considérer comme le GCE (Grand Contournement Est).
* N’oublions pas l’amélioration du réseau routier et autoroutier alsacien dans son ensemble.
* pour éviter le grand transit, le développement du fret ferroviaire (l'État vient d'injecter six milliards d'€) et du transport fluvial
* la mise en place de la taxation PL rééquilibrant le trafic sur les deux rives du Rhin avec éventuellement des limitations de trafic pour les PL longue distance (couloir unique et/ou restrictions horaires - que les grosses entreprises logistiques savent bien gérer grâce aux outils modernes associant informatique, communications et géolocalisation par satellite)
* le développement des transports collectifs pour diminuer les flux pendulaires (domicile-travail),
billet unique par zones, amélioration des TER avec une quatrième voie ferrée Strasbourg-Vendenheim permettant une meilleure desserte locale Nord, le TSPO (transport en site propre Ouest) vers Wasselonne, le tram-train Vosges-Allemagne ,
* l’automobile « autrement » : développement des plans de déplacement d'entreprise, covoiturage, autopartage


une commission de réévaluation


Un scientifique du collectif demande la mise en place d’une commission permettant une discussion objective, approfondie et transparente avec tous les acteurs concernés. Cette commission aurait pour mission la rédaction d’un rapport faisant apparaître les avantages et inconvénients du projet en toute objectivité et en dehors de toutes pressions du monde politique et socio-économique. Je me rappelle (retour aux années 1990) qu’une telle commission avait été mise en place pour évaluer un projet d’aménagement de l’Ill (notamment sa canalisation) soutenu par l’Etat et la Région. Les conclusions de cette commission ont conduit à l’abandon de ce projet, ce dont tout le monde se réjouit aujourd’hui.

Les 5 tracés

commentaire
Il ne faut pas oublier qu'en 1999 (une décennie déjà) les élus se sont prononcés pour le désengorgement de Strasbourg avec un consensus pour la seule solution qu'on leur ait présentée : la solution routière en soulignant le fait qu'il y aurait un trafic toujours plus important.

En 2003 l'aménagement de l'A35 (tracé 4) a été rejeté pour cause de coûts trop importants, et le tracé 3 (GCO) adopté
[TraCe voir le tracé retenu plus précisément]

En 2006 le dossier de la DRE faisait la synthèse des données dont certaines anciennes et en utilisant des modèles dont on peut se demander s'ils sont encore pertinents voire utilisés.

Depuis, notre société a encore profondément évolué, que ce soit dans sa relation avec l'environnement, avec la mobilité automobile et avec l'économie.

La décision de mettre en place cette commission serait une sage décision du conseil régional.

en guise de conclusion provisoire


« Le GCO est une mauvaise solution à un vrai problème » ne cessent de dire Jacques Bigot président de la Communauté Urbaine de Strasbourg et Roland Ries, sénateur maire de Strasbourg, président du GART (Groupement des Autorités Responsables des Transports) et auteur du rapport sénatorial sur l'autopartage.

Les solutions pour réduire les flux pendulaires domicile-travail et les flux de grand transit sont connues mais coûteuses et plus longues à mettre en œuvre que la construction d’une portion d’autoroute à péage. On peut citer le développement encore plus dynamique des transports collectifs, la mise en place d’un ferroutage en vallée rhénane, l’aménagement de l’A35 à hauteur de Strasbourg, la mise en place d’une écotaxe équivalente à celles allemandes ou suisses, l’amélioration des liaisons routières transfrontalières vers l’autoroute allemande,….

L’importante évolution environnementale (écologique) de notre société, la critique grandissante du « tout routier »123 , l’abandon progressif des projets de contournement (Bordeaux4 , Toulouse, Montpellier, Lyon Nord), les engagements environnementaux à tous les niveaux rendent ce projet d’autoroute à péage de plus en plus inutile et rétrograde.


  • Note 1:
    mercredi 9 aout 2006« Il faut enrayer le tout routier », réclame Christian Estrosi « Il faut arrêter de dire: on fait des routes partout. Ce n'est pas la réponse.Ce qui se passe chez nous depuis 20 ou 30 ans est inadmissible. Et aujourd'hui, avec un baril de pétrole à 78 dollars, voire plus, il faut enrayer le tout routier », a considéré sur RTL le ministre délégué à l'Aménagement du territoire (ancien gouvernement).
  • Note 2:
    PARIS - Reuters [26 octobre 2007] - Le ministre de l'Écologie Jean-Louis Borloo a assuré que les camions effectuant de longs trajets seraient obligatoirement chassés des autoroutes françaises en 2010 ou 2011 dans le cadre de la mise en œuvre des mesures imaginées lors du Grenelle de l'environnement.
  • Note 3:
    LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE - Jeudi 25 Octobre 2007.Le Grenelle propose une rupture et bien, je propose de la faire mienne. La priorité ne sera plus au rattrapage routier mais au rattrapage des autres modes de transports.
  • Note 4:
    Au cours de sa campagne électorale de mars 2008, Alain Juppé éphémère ministre d’état de l’écologie et du développement durable- abandonne le projet du Contournement Autoroutier de Bordeaux et déclare aux journalistes qui suivent: « J'entends la complainte des patrons sur les infrastructures mais nous changeons d'époque ».


les dossiers en marge

Le Grand Hamster
Conseil régional / 43 millions d’euros pour les routes. Sur la bonne voie?
La Région Alsace doit-elle continuer à investir dans les routes qui ne sont pas de sa compétence face à un État qui ne les finance qu’à moitié? Les élus régionaux se sont posé la question lors de l’examen du programme de modernisation des routes 2009-2011

Les conclusions du livre blanc sur les mobilités en Alsace de la CCI (avec les AOT Autorités Organisatrices des Transports)
......
pour en savoir plus


Le rail, une nouvelle route pour la France
Ce site est beaucoup plus agréable à lire avec une résolution d'écran de 1280 pixels de large et le navigateur libre FIREFOX

>Passez à Firefox! title= le navigateur alternatif à Internet Explorer

plus performant, plus sûr, plus ...
Savez-vous qu'en cliquant avec la molette de votre souris sur un lien Internet vous ouvrez un nouvel onglet? Pratique pour passer alternativement d'une table des matières aux chapitres?